En tant que femme enceinte, tu es suivie de très près concernant le fer. Ta sage femme t’a peut être même prescrit des suppléments. En effet, c’est un oligo-élément essentiel pour le bon déroulement de ta grossesse. Cependant  c’est aussi important de consommer du fer après l’accouchement pour éviter l’anémie.

Nous allons avoir dans cet article, le rôle essentiel du fer et comment en consommer dans ton alimentation.

Le besoin en fer avant et après l’accouchement

Le fer n’est pas produit par le corps, mais il a pourtant un rôle essentiel. En effet, il contribue à la production d’hémoglobine dont le rôle est de transporter tout l’oxygène vers les organes.
Pendant la grossesse ton besoin en hémoglobine augmente car tu créées un être humain qui lui même a besoin d’oxygène et de nutriments pour se développer.
Une partie du fer est également transmis au bébé à la naissance pour assurer son approvisionnement en fer jusuq’à ses 4 mois.
Pendant la grossesse, une carence en fer peut conduire à des problématiques de développement du foetus et de la prématurité.

De même la perte de sang liée à l’accouchement entraine un besoin du corps d’en recréer, d’où l’importance d’une alimentation riche en fer.

Les risques liés à une carence en fer après l’accouchement

Un manque de fer peut entrainer chez la jeune accouchée une anémie post partum qui se traduit par :

  • Une fatigue importante
  • Des vertiges
  • Une baisse de la produiction de lait
  • Une récupération posnatale bien plus difficile.

Ton alimentation pendant la grossesse aura donc toute son importance pour éviter ce problème, mais il sera également nécessaire de continuer à consommer des aliments riches en fer après l’accouchement.

A lire aussi : les principes fondamentaux de l’alimentation post accouchement

5 aliments source de fer après l’accouchement

Les épices

Le curry, le curcuma, le gingembre sont des épices très riches en fer. De plus elles ont d’autres vertus intéressantes en postnatal car elles améliorent la digestion. Ces épices se rajoutent facilement dans les plats de légumes du quotidien. un peu de cannelle dans une compote de pomme, c’est un délice !

teneur en fer en mg pour 100 g

  • Cumin : 66,4
  • Curry : 29,7
  • Gingembre moulu : 19,6
  • Cannelle : 18,2

Le chocolat noir à 70%

Bien manger tout en se faisant plaisir c’est possible. Le chocolat noir a de nombreux atouts pour une jeune maman. riche en magnésium, il permet de lutter contre la fatigue et d’améliorer le moral, mais c’est également une bonne source de fer (10 Mg pour 100g).

Les oléagineux

En cas de petites fringales, tu peux te tourner vers des noix ou des amandes. Tu peux les varier car elles sont toutes intéressantes si on veut consommer du fer. Par contre, il vaut mieux ne pas dépasser une poignée, car elles sont aussi très caloriques.

teneur en fer en mg pour 100 g

  • Noix de cajou : 5
  • Noix de macadamia : 3,7
  • Noisette : 3,4
  • Amande : 3

Les lentilles

Ce n’est pas pour rien que le dhal de lentilles fait partie des plats incontournables en post accouchement. Déjà parce qu’il est riche en épices, mais les lentilles sont également reconnus pour leur teneur en fer. C’est un aliment rassasiant, et facile à cuisiner.

teneur en fer pour 100 g : 1,6 mg

Les épinards

Avec ses 2mg de fer pour 100g, les épinards sont une bonne source de fer, même si sa réputation est un peu surestimée par rapport à d’autres aliments.

Il y’a plein d’autres aliments qui fournissent les besoins en fer quotidien du corps, mais je t’ai choisi dans cet articles, les aliments qui étaient à mon sens, le plus adaptés pour le post partum. D’une manière générale, une alimentation variée, riche nutritivement t’assureras une bonne récupération postpartum.

Et toi est-ce que tu savais à quel point le fer était important après l’accouchement ?

Si tu as aimé cet article tu es libre de le partager
  •  
    3
    Partages
  •  
  •  
  • 3
  •